Jeanne, seconde fille du Rois Louis XI et de Charlotte de Savoie, née le 23 avril 1464 à NOGENT-LE-ROI où elle fut également baptisée. Parfois appelée « Jeanne la boiteuse » ou « Jeanne l’Estropiée » à cause d’un handicap physique, son père qui désirait un héritier mâle, l’envoya passer son enfance dans le Berry, l’éloignant ainsi de sa vue.

A l’âge de 12 ans, Jeanne est mariée de force à Louis d’Orléans par son père. Devenu Roi de France, le Duc d’Orléans qui a une profonde aversion pour cette jeune fille obtient une reconnaissance en nullité de ce mariage. En compensation, Jeanne obtint le Duché du Berry, Duché qu’elle administra avec un grand sens de la justice et de la charité. Jeanne conserva toujours une amitié pour ce mari qui n’avait pas voulu d’elle.

En 1501, Jeanne fonde l’ordre monastique de l’Annonciade, et vit saintement à Bourges. Elle meurt à 41 ans, et fut inhumée à la chapelle des Annonciades.

Béatifiée le 18 juin 1742 par le Pape Benoît XIV, puis canonisée le 28 mai 1950 par le Pape Pie XII.

Retrouvez toute l’actualité des Annonciades sur http://www.annonciade.info/

Sainte Jeanne de France