Charte de l’école Sainte Jeanne de France

– simplicité et confiance pour le bien de l’enfant –

L’école Sainte Jeanne de France est une école indépendante, créée et gérée par l’association culturelle et éducative de la vallée de l’Eure (ACEVE), qui n’a pas de but lucratif.

Notre école se donne pour mission de délivrer un enseignement traditionnel dans un cadre de vie favorisant le développement intellectuel et intégral de chaque enfant, dans un esprit de simplicité et de confiance.

Ouverte à tous, l’école Sainte Jeanne de France, est une école catholique, au sein de laquelle les enfants fréquentent de manière régulière les sacrements qui sont dispensés par les prêtres de la paroisse Sainte Jeanne de France.

Esprit de l’école

Simplicité

« la simplicité est l’amie de la vérité » Saint Bernard de Clairvaux

Implantée au coeur d’un village, l’école Sainte Jeanne de France cultive un esprit de simplicité. Ce choix exige une implication matérielle des parents. Ainsi, il est demandé aux parents de s’investir dans l’entretien du bâtiment, dans l’organisation d’événements et de veiller à entretenir l’esprit de l’école.

L’école veut éduquer à la simplicité, à la pauvreté, à l’humilité et au sens du service. Les enfants plus âgés s’occupent de leurs cadets, telle Sainte Jeanne de France avec les plus pauvres. En plus de développer l’esprit de charité, cela responsabilise chaque enfant à un juste niveau.

A l’occasion de la fête de Sainte Jeanne de France, le 4 février est pour les élèves une journée consacrée à autrui.

L’école Sainte Jeanne de France refuse tout esprit d’élitisme social, elle remet à chaque élève une blouse pour éviter toute surenchère vestimentaire et dans un souci de propreté.

Le maintien d’un faible effectif par classe est nécessaire afin de permettre un suivi individualisé de l’élève. Cela permet d’intégrer des enfants aux profils scolaires variés. Néanmoins, avant une inscription, un test est demandé par la directrice pour évaluer le niveau de l’enfant et l’accepter dans l’école.

L’achat des fournitures scolaires est réalisé par l’école qui réalise une commande groupée avant la rentrée. L’école privilégie un matériel simple et peu coûteux. Le coût de la scolarité mensuel s’élève à : 150€ pour un enfant, 135€ pour le deuxième enfant, 113€ pour le troisième enfant et suivants. Pour les sorties, la proximité et la gratuité seront privilégiées.

Confiance

« sans confiance, pas d’éducation possible » Saint Jean Bosco

Les enseignants et intervenants dans l’école adhérent à l’esprit de l’école. Ainsi, de manière régulière, l’équipe pédagogique, à l’écoute de l’enfant, s’efforcera d’échanger avec les parents sur la progression de l’élève.

L’enseignant a le souci de faire progresser chaque enfant. Les parents s’engagent à accepter les décisions prises par les enseignants et la directrice. Pour l’enfant, cultiver un lien de confiance avec son enseignant doit lui permettre d’exploiter au mieux ses capacités.

La directrice, en accord avec l’équipe pédagogique, prend la décision du passage ou du redoublement d’un enfant. L’école exige de tous un bon esprit dans la joie de contribuer ensemble au bien des enfants, un esprit constructif, familial et amical.

Pédagogie

Apprentissage des matières fondamentales

des méthodes classiques, éprouvées dans le temps

L‘enseignant est le pilier de la formation. Il n’est pas un simple animateur, il transmet un savoir et en vérifie quotidiennement l’acquisition par chacun. Le travail des élèves est encouragé par le système des bons points.

Les programmes de l’école respectent le socle commun de connaissances requis par l’éducation nationale.

Les matinées sont consacrées à l’apprentissage du français et des mathématiques. Pour ces matières, les manuels pégagogiques utilisés sont ceux de la Librairies des écoles®.

Les pédagogies utilisées reposent sur des méthodes classiques éprouvées dans le temps et rigoureuses :

– méthode syllabique pour l’apprentissage de la lecture.

– analyse grammaticale et logique

– dictée quotidienne et encouragement à la lecture

– rédactions dès le CE1

– poésie d’auteur classique chaque semaine.

– méthode Singapour pour les mathématiques

– calcul mental

– enseignement chronologique de l’Histoire de France

– enseignement de la géographie classique

– soin exigé dans la tenue des cahiers

Eveil de l’enfant

« La beauté sauvera le monde » Dostoïevski

L’éveil de l’élève passe par l’apprentissage de matières : le sport, le chant, le théâtre, le bricolage, l’histoire de l’art, les leçons de choses ainsi que le catéchisme. Ces matières sont dispensées l’après-midi ; l’anglais est enseigné à partir du CE1.

Les enfants sont tirés vers le haut par une éducation au bien, au beau et au vrai :

– une éducation au bien en encourageant le respect et la politesse envers les adultes et les autres élèves.

– une éducation au beau par l’utilisation de supports choisis, et par la pratique d’activités manuelles et artistiques pour donner à l’élève le goût du travail bien fait.

– une éducation au vrai en étant en accord avec l’enseignement de l’Eglise catholique. Les supports de catéchisme utilisés sont La miche de pain® et A la rencontre de Dieu® publié par Transmettre®.

Au cours de l’année de CP, l’enfant se prépare à la première communion. La confession est proposée aux enfants plus particulièrement avant les grandes fêtes liturgiques ; les élèves participent une fois par mois à la messe en semaine à Villemeux-sur-Eure. Un thème spirituel guide l’année et permet à l’enfant d’approfondir sa vie intérieure.

Les parents sont les premiers éducateurs de leur enfant, l’école ne sert qu’à la continuité de ce qui se vit à la maison.